Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Le Magic Land règle ses Contes du 29 novembre au 28 décembre à 20h30 au Magic Land theatre

Magic Land Theatre Le Magic Land règle ses Contes du 29 novembre au 28 décembre à 20h30 au Magic Land theatre

Publié par Simon, le 21 août 2013

sp0_0081

Le Magic Land règle ses Contes

Une pièce de Patrick Chaboud
Mise en scène par Patrick Chaboud
Avec Muriel Bersy, Daniel Cap, Loic Comans, Philippe Drecq, Isabelle Richard, Juan Marquez Garcia, Bénédicte Philippon et François Torres

Synopsis :

L’univers des contes de fées est un monde à part, régi par des lois et des rites immuables et dirigé par un roi qui siège tout naturellement à la cour des contes. Parmi toutes les festivités du royaume, il en est une qui revêt une importance toute particulière. C’est la remise des ‘Perrault d’Or’ qui se tient chaque année à la cour des contes et réunit les principaux acteurs qui peuplent les récits fantastiques. Arrive le moment solennel où se réunissent autour de la grande table de banquet tous ces personnages si différents et les membres de leur guilde, qui en ce jour exceptionnel oublient les vieilles rancunes, remballant les poisons pour boire au même calice le vin de la trêve. C’est l’occasion pour le roi, après son discours d’inauguration, de faire le bilan et de déclarer les jeux de contes ouverts. C’est le moment tant attendu pour chaque guilde représentée par un de ses champions de présenter en exclusivité un extrait du plus beau conte qu’ils ont concocté durant les froides nuits d’hiver au coin du feu. Car la guilde dont le récit aura été choisi par la cour deviendra non seulement la guilde de l’année mais verra son récit gravé dans le grand livre des contes. Malheureusement, la soirée va tourner au drame : la contestation monte, les insultes pleuvent, il y a quelque chose de pourri au royaume des contes. Le roi tentant de calmer le jeu veut brandir ses attributs mais facétie du destin, voilà qu’ils ont disparu. La loi est formelle, il doit être banni et quitter le royaume vêtu de sa seule barbe. Son fils jusque-là caché aux yeux de tous, va devoir mériter son accession au trône en recherchant les attributs royaux. Va alors débuter un nouveau conte de fées qui mènera le bon Juan à travers les mondes fantastiques à la recherche de l’anneau, de l’épée et du miroir qui eux seuls pourront rétablir l’ordre dans le monde des contes et même lui permettre de retrouver son père. Il était une fois ……

critique:
Au détour d’une ruelle de Schaerbeek,
un troubadour m’invite à rejoindre la chorale: le ton est donné!
Le public entonne donc l’air qui fait venir une troupe farfelue
aux allures médiévales. Des personnages sortis de contes multiples
et variés se rejoignent sur scène et échangent préoccupations et langages
bien contemporains! De ces anachronismes naissent le burlesque de situations,
le comique de jeux de mots sans prétention! Dans cette légèreté de registre, dans
un décor convivial de taverne-théâtre, j’ai apprécié le mélange des temps passés et présents,
qui en duo offre une comédie loufoque dépaysante!
A voir et écouter sans modération, si et seulement si vous accueillez la simplicité et jovialité de
cet univers magique!