Les béatitudes de l’amour, de Claude Schmitz au théâtre de La Balsamine à partir du 10 juin

Publié par , le 15 juin 2014

retable_claude

critique :
Le pitch intrigue.
On ne sait pas si on va au théâtre pour y voir une pièce de théâtre ou une scène de cinéma. Les arts se mélangent et nous proposent d’être surpris à l’orée de ces deux mondes.
On joue aussi un rôle, celui d’un vrai spect- acteur qui doit lui-même faire vivre les didascalies qu’on lui lit en live, qu’on lui dit en voix off.
Pas de mise en scène, mise en décor, mise en costumes pour cette lecture de scénario. On découvre à l’état brut les réflexions, émotions, d’un trio de jeunes contraint par des circonstances accidentelles à demander de l’aide dans une mystérieuse propriété, contexte aux allures de conte.
On est surpris, on rit et réfléchit. Une myriade de belles qualités scéniques en somme pour ce moment policier et pluriel!

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...