Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Mistero Buffo – Théâtre Poème – du 12 au 22 mars

Bruxelles Mistero Buffo – Théâtre Poème – du 12 au 22 mars

Publié par Luigi, le 14 mars 2015

MB

Mistero Buffo

Une pièce de Dario Fo
Mise en scène par Françoise Bloch
Avec Olindo Bolzan

Compagnie : Théâtre Poème ( http://www.theatrepoeme.be/programmation/mistero-buffo/ )

Durée : 50 minuteshi (sans entracte)

Synopsis :

Au Moyen Âge, le jongleur débarque sur les places publiques. Virevoltant entre tragédie et grotesque – sous couvert de faux miracles ou d’épisodes de la Bible revus et corrigés – il dévoile au peuple sa condition de “cocu et battu”. Dans les années 60, Dario Fo collecte ces histoires ou les traces qu’il en reste un peu partout en Italie. Il
les reprend à son compte et les réinvente. Aujourd’hui, Olindo Bolzan raconte et joue « Le Sacrifice d’Isaac »*, « La Naissance du vilain »** et « La Naissance du jongleur »** de Dario Fo. Histoires de soumission puis d’insoumission à Dieu, au père, au seigneur des terres, au patron. Premières prises de conscience, premières prises de parole… Vieilles histoires ?

Olindo Bolzan joue actuellement au Théâtre Poème des textes mettant en scène des personnages bouffons sur fond de mystère christique. Le spectacle de Dario Fo se présente comme « une jonglerie populaire ». Des anges, la Vierge Marie, des soldats, Abraham, Dieu lui-même, … Le chemin est long mais la fougue du comédien emporte tout sur son passage. La technique est impeccable et la compréhension du texte aussi. Il est habité et s’agite. Tantôt pantin désarticulé, tantôt homme-enfant touch par la grâce. Bolzan s’approprie le texte et en sort même, comme le faisait Dario Fo.

La situation financière et morale du monde est aujourd’hui telle que ce texte joué pour la première fois en Italie en 1969 est toujours d’actualité. Dario Fo (dont c’est le festival au Poème) y adopte une posture militante car il dénonce la déformation de l’histoire par certains intellectuels.