Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Tristesse Animal Noir (@ Le Public du 15/03 au 30/04/2016)

Le Public Tristesse Animal Noir (@ Le Public du 15/03 au 30/04/2016)

Publié par Simon, le 25 mars 2016

play_418_tristesse_light_1

Tristesse Animal Noir

Une pièce de Anja Hilling
Mise en scène par Georges Lini
Avec Laurent Capelluto (Paul), Itsik Elbaz (Oskar), Serge Demoulin (Martin), Julien Lemonnier (Flynn), Nargis Benamor (Miranda), France Bastoen (Jennifer), François Delvoye (guitare électrique)

Durée : 2h (sans entracte)

Synopsis :

Trois couples pique-niquent autour d’un feu, dans une forêt où ils vont passer la nuit….

Cette pièce raconte l’histoire d’une bande de copains en escapade dans la forêt pour passer du bon temps autour d’un BBQ. Tout ce qu’il y a de plus classique : ils boivent, mangent, se charrient, s’embrassent … Tout commence tranquillement et dans la bonne humeur. Vient l’heure d’aller se coucher et chacun s’endort paisiblement sans penser au lendemain … ni d’ailleurs aux dernières braises encore chaudes du BBQ qui continuent à scintiller dans l’obscurité…

A l’aube, c’est un tout autre décor (et une toute autre ambiance) que le spectateur découvre : des flammes qui ravagent les arbres et qui ont pris au piège le groupe. Chacun doit maintenant sauver sa peau et celle des autres. Le drame commence !
Pendant près d’1h30 le spectateur va donc vivre avec les personnages, seconde par seconde, cette catastrophe.

L’intérêt de cette performance se trouve dans la mise en scène tout à fait spécifique par laquelle chaque acteur narre via un discours très enjoué sa lutte contre les flammes. Par les paroles déclamées (avec ou sans micro, da façon rapide ou parfois plus lente) on découvre la vraie nature de chaque protagoniste qui se trouve obligé, dans ces circonstances, de révéler sa part d’ombre. Chaque situation est décrite dans les moindres détails et le spectateur reste accroché aux lèvres des acteurs, affecté qu’il est par les émotions qui s’expriment à travers le texte. Tout se joue dès lors sur l’évocation orale des faits qui ne sont jamais montrés directement au public mais simplement suggérés (également de manière très subtile sur l’écran en fond de scène).

Nonobstant la durée un peu longue de la pièce, on ne peut que recommander d’aller voir celle-ci à qui cherche à faire l’expérience d’une prestation véritablement bouleversante ! Du théâtre intelligent à haute intensité.