Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Présentation de Didier Conrad, dessinateur de la bande dessinée Astérix

Littérature Présentation de Didier Conrad, dessinateur de la bande dessinée Astérix

Publié par Melody Graham, le 6 janvier 2014

Photo_436

Nom : Conrad
Prénom : Didier
Date de naissance : 06/05/1959
Personnage le plus connu : Astérix
Profession : Dessinateur de bande dessinée

Biographie :

En 1973, Didier Conrad débute dans la BD avec « Carte blanche », une bande dessinée humoristique pour Spirou. Par la suite, il dessine avec Yann les traits de « Jason ». Les deux acolytes forment ensemble un sacré duo, publiant des animations dans Spirou, et réalisant la série les « Innommables » ainsi que la parodie « Bob Marone ».

Par la suite, Didier Conrad publie « L’Avatar », « Le Piège Malais » et finalement en 1991, la série « Donito » pour les jeunes lecteurs. Cependant, celle-ci s’achève après cinq tomes.

Il reprend alors la confection de la série les « Innommables » avec son ami Yann. C’est en se partageant le pseudonyme « Pearce » que Yann et Conrad vont donner ses traits à l’enfance de Lucky Luke, dont la série est scénarisée par Jean Léturgie chez Lucky Productions.

Didier Conrad se fait repérer pour travailler chez Dreamkworks. Cependant, ce type de dessin n’étant pas son préféré, il reprend la bande dessinée et lance la série « Cotton Kid », scénarisée par Jean Léturgie. Il a également illustré « Marsu Kids » et « Astérix chez les Pictes ».

English version

Name : Conrad
First name : Didier
Birth date : 06/05/1959
Most famous character : Astérix
Profession : Cartoonist

Biography :

In 1973, Didier Conrad started working in the comic world with « Carte blanche », a humoristic series for Spirou. Afterwards, he illustrated “Jason” beside Yann. Together, they also animated the series “Innommables” and the parody “Bob Marone”.

Later, Didier Conrad published “L’Avatar”, “Le Piège Malais” and in 1991, the series “Donito” for the young readers. However, the series stopped after five volumes.
Then, he restarted “Innomables” with Yann. They used the name “Pearce” to tell the story of Lucky Luke, scripted by Jean Léturgie for Lucky Productions.

Didier Conrad was spotted by Dreamworks. However, as he didn’t like that kind of drawing, he gave up Dreamworks in order to keep working on comics and he started the series “Cotton Kid”, scripted by Jean Léturgie. He also illustrated “Marsu Kids” and “Astérix chez les Pictes”.