Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » SIEGEL James : Storyteller

Littérature SIEGEL James : Storyteller

Publié par Rédacteur, le 14 janvier 2012

La vérité est un impératif essentiel du journalisme. Un journaliste se doit de réaliser des reportages sincères…

Voilà ce qu’aurait dû faire Tom Valle journaliste pour un grand journal à New York. Seulement la vie prend parfois la forme d’un jeu. C’est excitant d’écrire de faux articles, en dénonçant les plus grosses arnaques, en inventant de faux personnages. Tom Valle s’est senti valorisé avec ses scoops sensationnels, le regard admiratif de son rédacteur en chef, la jalousie des autres collègues…

Réaliser 56 articles mensongers n’est pas sans risque… Et toute gloire a son temps ! Démasqué, Tom Valle se retrouve discrédité dans la profession du jour au lendemain. Il devient un paria avec en prime, une peine de prison avec sursis et une mise à l’épreuve.

Qui pourrait encore faire confiance à un menteur ? Tom Valle n’a plus aucune crédibilité !

Contraint de quitter la ville afin de se faire oublier, il va s’installer dans la petite ville de Littleton en Californie. Le seul endroit où un journal a été d’accord de l’embaucher en tant que chroniqueur.

Tom Valle espère refaire ses preuves afin de redorer son nom…

Alors qu’il va interviewer une personne rescapée d’un accident de voiture, Tom Valle se surprend à remarquer certaines incohérences. Le voila parti sur une lourde affaire où petit à petit les événements s’enchaînent.

Au fil des pages, la question que l’on se pose est : Tom Valle est-il en pleine crise de paranoïa ou ses craintes sont-elles fondées ? Rien ne nous laisse deviner ce qui se passe réellement. On espère tout de même qu’il s’agisse bien d’une véritable menace et non d’un délire de persécution ! J’ai eu durant quelques secondes des souvenirs du film Shutter Island de Martin Scorsese… Il est difficile de faire confiance à Tom Valle malgré toute la sympathie qu’il dégage… « Comment ne pas devenir fou quand tout le monde croit que vous l’êtes ? »

Tom Valle est un personnage dynamique, amical et porté sur l’autodérision. Tout au long du roman, il se confie à nous en nous parlant à la première personne.  Il nous parle, lors de certains flash-back, de son enfance difficile, de ses faiblesses sans pour autant tomber dans le mélodrame. Son vécu nous amène à mieux comprendre ses actes irréfléchis à New York.

Ce livre de James Siegel est captivant ! J’ai tout d’abord été attirée par la couverture originale. Et je n’ai pas regretté mon choix, j’ai été absorbée par l’histoire tout au long  du roman.

James Siegel n’en n’est pas à son premier coup d’essai. Il a d’abord écrit Epitaphe (2004), Dérapage (2006) et Là ou vivent les peurs (2009). L’auteur est également directeur de la création et administrateur de BBDO, une des plus grosses agences de publicités américaines.

Un thriller paranoïaque troublant à ne pas manquer !

Storyteller, James Siegel, Editions Cherche Midi, 2011, 462 p.

Huvenne Stellina