Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Sublimes créatures de Richard Lagravenese, sortie en salle le 27 février 2013

Cinéma Sublimes créatures de Richard Lagravenese, sortie en salle le 27 février 2013

Publié par Elzie, le 24 février 2013

Un film de Richard Lagravenese avec Alden Ehrenreich, Emmy Rossum,Jeremy Irons, Emma Thompson, Viola Davis, Alice Englert
Titre original : BEAUTIFUL CREATURES (Etats-Unis)
Genre : Drame, Fantastique, Comedie Romantique –
Duree : 1H58 mn
Distributeur : SND
Année de production : 2013
Film à partir de 12/14 ans

Synopsis:

Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des Etats-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes.
Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle.
Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret.
Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumières, ou à la puissance maléfique des ténèbres…

 

Critique :

Toute la contenance du film tient dans son synopsis.C’est à dire, une romance adolescente naïve dopée aux pouvoirs magiques, dont la principale intrigue est de voir triompher le bien et l’amour.A ce niveau de lecture, tous ceux qui font la moue peuvent s’arrêter. En effet, si le film suis sans intelligence à la trace ces (illustres?) prédécesseurs à l’instar de twilight, il pêche vraiment par ses incohérences autant scénaristisques que techniques.Intrigue mal cousue et inutilement longue engendrant des scènes sans intérêts, sont le contenu de cette fable qui ne fait rêver que par son titre.Les erreurs de montage finissent d’enfoncer dans la frustration le spectateur avertie.Pour les autres, les légitimes destinataires à savoir ce qui ont moins de 20 ans, normalement.C’est l’occasion de découvrir Jérémy Irons et Emma Thompson pas dans leurs superbes, mais toujours acteurs et peut être leur nouvel icône en Alden Ehrenreich,premier rôle drôle et « touchant ».Ils seront subjugués par la beauté des images; la féerie des paysages et des quelques personnages.Parce qu’au final le but du genre n’est pas de surprendre, mais de distraire.