Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » TESSIER Philippe : Anges foudroyés

Littérature TESSIER Philippe : Anges foudroyés

Publié par Rédacteur, le 28 février 2012

Il est le Berger, celui qui mène l’âme des morts vers leur destin, au-delà de ces murs qui pour lui sont impénétrables. Il n’a plus de nom, mais sa souffrance est là, quotidienne et perpétuelle. Un jour, trois cavaliers surgissent et demandent un passage à travers les murs. La belle Sibylle, le preux Hugh et le pieux Charles veulent délivrer la fille du roi Roland, détenue par l’infâme Duc de Vallefroy. Le Berger accepte de les aider. Débute ainsi une longue errance.

L’univers médiéval fantastique mis en place par Philippe Tessier est sombre, la douleur ne cédant la place qu’à la souffrance. Vallefroy est remplie de monstres, de tortures, de destructions, mais cette accumulation ne nuit pas à l’ambiance du roman, qui ne sombre pas dans la noirceur. Le début du livre est particulièrement réussi, avec une mise en place de l’intrigue et des personnages très bien réalisée.

Anges foudroyés se lit avec plaisir, même si on lui reprochera son déroulement trop linéaire, les héros avançant dans leur quête sans aucune intrigue parallèle. Les personnages sont bien campés, tels des héros médiévaux de légende, incarnant chacun un archétype de l’époque. Ils sont d’ailleurs aussi monstrueux que les héros des légendes arthuriennes. Au final, malgré quelques longueurs, Anges foudroyés est un bon récit.

Anges foudroyés de Philippe Tessier, illustré par Sylvain Sarrailh, aux éditions Black Book Editions

Chris de Savoie