Sortie cinéma, actualité théâtre, sortie BD, festival de musique | » Une nouvelle chance de Robert Lorenz

Cinéma Une nouvelle chance de Robert Lorenz

Publié par Lionel, le 17 décembre 2012

Titre original : TROUBLE WITH THE CURVE (Etats-Unis)

Genre : Comedie Dramatique – Duree : 1H51 mn
Distributeur : Warner Bros
Sortie en salles le 21 Novembre 2012
Année de production : 2012
  Randy Brown
Scenariste
  Acteurs
  Amy Adams
Mickey
  Clint Eastwood
Gus
  John Goodman
Pete Klein
  Justin Timberlake
Johnny Flanagan
  Alex Duke (i)
Cascadeurs
  Allan H. Selig
Acteur
  Anderson Martin
Cascadeur
  Bart Hansard
Père De Bo
Synopsis : Depuis plusieurs décennies, Gus Lobel (Clint Eastwood) n’a pas son pareil pour repérer les meilleurs joueurs de base-ball, mais, bien qu’il s’en défende, le poids des années commence à se faire sentir. Et pourtant, Gus – qui sait évaluer un lancer au bruit qu’émet la batte – refuse d’être mis au rancart.
Mais il n’aura peut-être pas le choix. La direction des Atlanta Braves se met à douter de la fiabilité de son jugement, d’autant plus que la sélection des meilleurs espoirs du pays s’annonce pour bientôt. Et la seule qui puisse venir en aide à Gus est aussi la dernière que celui-ci ait envie de solliciter : il s’agit de sa fille, Mickey (Amy Adams), collaboratrice au sein d’un puissant cabinet d’avocats d’Atlanta dont l’énergie et le dynamisme devraient lui permettre d’être promue associée. Mickey n’a jamais été proche de son père, mal préparé pour s’occuper seul de sa fille après la mort de sa femme. Même aujourd’hui, dans leurs rares moments d’intimité, il se laisse trop facilement distraire par ce que Mickey estime être sa grande passion : le base-ball.
Consciente qu’elle fait sans doute le mauvais choix, et malgré les objections de Gus, Mickey décide de l’accompagner dans son dernier voyage de repérage en Caroline du Nord, mettant en péril sa propre carrière pour sauver celle de son père. Contraints de passer du temps ensemble pour la première fois depuis des années, père et fille vont de découvertes en découvertes, révélant des vérités longtemps enfouies sur leur passé et leur vie présente qui pourraient bien bouleverser leur avenir. De son côté, Johnny Flanagan (Justin Timberlake), rival de Gus qui rêve de devenir présentateur sportif, n’a d’yeux que pour Mickey.
Critique : 
Grand amateur de film mettant en scène Clint Eastwood, à la première occasion de dévorer le film, chose fut faite. Et je n’ai pas été déçu par un scénario très bien écrit, qui laisse place à de nombreuses interprétations et une morale d’une correction des plus parfaites. Clint Easwood dans son rôle de Gus est d’une simplicité extraordinaire laissant place au vrai premier rôle du film celui de sa fille Mickey interprété par Amy Adams. La morale peut parfois être lourde à digérer mais ici, l’ascension vers celles-ci se fait de manière tellement progressive que l’on n’y prête pas forcément attention avant de voir le film se terminer sur un happy end bien hollywoodien. 
Nous vous conseillons ce film si vous êtes amateur de film calme mais pas pour autant mono neuronale, 1h51 paisible en compagnie de Clint Eastwood au bord des terrains de Base-Ball.