Annabelle de John.R.Leonetti

Publié par , le 5 octobre 2014

565596

Critique :

 

L’avant première au Max Linder à Paris laissait présager une bonne soirée d’épouvante, les participants ayant le droit de voir déambuler la terrible poupée ensanglantée à travers la foule et à pouvoir partager une séance photo (quelque peu froide et tendue) avec elle.  Pourtant, si Conjuring avait plu pour ses sueurs froides et ses crises d’angoisses, attendez vous à tout autre avec Annabelle son préquel.

 

Le film ne fait pas de grandes peur, les apparitions de la poupée font plus rire qu’autre chose, alors que pourtant elle a tout pour effrayer physiquement. De plus, il faut un certain temps pour que l’histoire se mette en place. Une histoire, qui par ailleurs n’a pas de profondeur : on tombe dans un cliché de la petite vie familiale américaine et religieuse des années 60, on cherche d’ailleurs à trouver une profondeur dans les personnages et une histoire plus étoffée, mais on en sort sans rien et on doit se contenter de ce qu’il y a.

 

On s’attend donc à mieux pour ce film dans lequel on passe plus de temps à rire tellement les scènes semblent être une parodie d’un film d’horreur tant elles sont attendues… On a quand même une certaine ambiance angoissante qui s’installe, mais la chute de chacun de ces moments est décevante. Pour ceux qui s’attendent à de grands frissons et à trembler, passez votre chemin, vous serez vraiment déçus.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...