« Carole Matthieu » : Après une diffusion sur Arte, Isabelle Adjani revient au cinéma

Publié par , le 7 décembre 2016

carole-matthieu-affiche-1

Critique :

Aujourd’hui, sort en salles « Carole Matthieu« , téléfilm événement qu’Arte a diffusé deux fois en novembre (dont une en prime, évidemment). Comme pour « La Journée de la Jupe » en 2009 – autre (télé)film avec Adjani – nous avons d’abord droit à une programmation sur le petit écran, puis sur grand écran. Et on espère qu’on parlera de cette médecin du travail qui donne son nom à l’oeuvre.

Adapté du roman « Les visages écrasés« , ce nouveau film avec la mythique actrice de « La Reine Margot » nous plonge dans l’univers impitoyable de l’entreprise avec tout ce qu’on peut imaginer de pressions malsaines, délétères et même morbides. Isabelle Adjani, même si on s’interroge sur son visage, embrasse corps et âme le rôle d’un médecin généraliste qui tente d’alerter la direction des ressources humaines d’une entreprise de call-center faisant du démarchage téléphonique et insistant énormément sur la pression du potentiel client.

Même si le téléfilm est percutant, il laisse sur sa faim. A un moment, il ne donne presque plus rien. On aurait aimé voir Adjani plus parler et être effacée de quelques plans. Comme elle est (un peu trop) l’élément central du film, celui-ci donne l’impression, dans sa seconde moitié, de durer et de tourner dans le vide. En hésitant un peu trop entre le drame social et le thriller avec rebondissements d’enquête policière, le tout manque de saveur. Et c’est bien dommage avec un sujet devenu si important depuis les suicides de France Télécom.

 

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...