« Chocolat » avec Omar Sy : De l’ombre à… l’ombre

Publié par , le 11 mars 2016

Chocolat

Critique :

Il voulait être un artiste et voir son nom tout en haut de l’affiche. Chocolat, c’est le pseudonyme d’un artiste noir choisi pour faire du cirque dans le Paris de la Belle époque. Dans un film sorti début février – et victime de soucis de rythme -, c’est Omar Sy qui l’incarne.

Chocolat formait un duo avec Footit, artiste clown blanc incarné par James Thiérrée , un acteur ayant le sens des nuances. On a l’impression de l’avoir vu autre part… et pour cause : c’est le petit-fils de Charlie Chaplin ! La célébrité, l’argent facile, le jeu et l’hypocrisie du public blanc paternaliste refusant de le voir s’échapper de sa condition d’artiste comique sont palpables et percent l’univers enchanteur du cirque bien recréé pour le film (d’un budget colossal de 19 millions d’euros).

Le jeu d’Omar Sy est plus grave qu’à l’accoutumée mais les petits problèmes de rythme du film l’entraînent vers un ton fataliste qui nous laisse avec un petit goût d’inachevé. Le film mérite néanmoins d’être vu et remporte actuellement un joli succès mais arrivera-t-il à rentabiliser l’investissement de Gaumont ?

 

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...