« Julie et Julia » : le plaisir de la table et des couleurs vives pour la dresser !

Publié par , le 9 juin 2016

Julie et Julia

Critique :

Tourné dans les décors naturels de Paris et du Queens, « Julie et Julia » est un film idéal pour passer une soirée tranquille et sereine. Pas de violence, de la musique douce, de l’amour et… de la bouffe !

Julia Child adore manger. A Paris, pour ne pas s’ennuyer, elle décide de s’inscrire à des cours de français, de bridge et de cuisine. Son dynamisme et sa ténacité l’envoient ensuite chez un éditeur et à la télé. Auteure d’un livre de recette d’un kilo (le livre, hein), « Mastering the Art of French Cooking », elle fut, en effet, l’une de premières cuisinières de télévision… oui, comme Maïté.

Sa haute silhouette et sa voix de tête étaient célèbres outre-Atlantique et on pouvait donc faire confiance les yeux (et oreilles) fermés à Meryl Streep qui gagne ici 10 centimètres.

Nous avons ici droit à un film à deux voix doux et inspirant à plus d’un titre. Une adaptation d’un bouquin du même nom pleine de saveurs romantiques (on connaît la regrettée Nora Ephron) sur deux vies animées par la même passion de la cuisine. Des saveurs du palais à cinquante ans d’intervalle ayant permis à deux héroïnes attachantes de raviver une certaine flamme. Et tout cela se répercute automatiquement sur leur vie privée et sur leurs délicieux et touchants maris. Tout le casting réalise d’ailleurs un plus un sans-faute. Les deux couples jouent en harmonie. Il est d’ailleurs étonnant de ne pas voir plus souvent Chris Messina dans des films mainstream tels que « Julie & Julia« .

Un film qui donne envie de cuisiner, de s’habiller comme dans les années 60 et… bien sûr de se nourrir.

Il est à revoir demain soir, vendredi 10 juin, à 20h sur La Deux (Belgique).

 

Luigi Lattuca

 

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...