La Confrérie des Larmes de Jean-Baptiste Andrea

Publié par , le 5 octobre 2013

Conférie

Critique :

La Confrérie des larmes ou le nanar du mois d’octobre ?
Pourtant il aurait pu être évité !

Pour son nouveau film, Jean-Baptiste Andrea nous livre une histoire qui, au début, a tout pour plaire :
Un père sans moyen se voit offrir un boulot de livreur très bien payé, qu’il accepte pour subvenir aux besoins de sa fille. Seule condition : ne jamais ouvrir la valise qu’il livre.

Le suspens est là, pendant la première partie du film, on est curieux, on veut savoir ce qui se trouve dans ces valises. La mise en scène efficace nous fait tenir en haleine… jusqu’à LA révélation du contenu.
A partir de ce moment, le film perd toute crédibilité et on oublie pourquoi on était si passionné par cette histoire. Une fin différente aurait peut-être la bienvenue. Dommage.

Heureusement, Jérémie Renier sauve un peu le tout avec sa prestation des plus correctes. 

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...