Ladygrey d’Alain Choquart

Publié par , le 12 juin 2015

560_324773

Critique :

Ladygrey nous emmène en Afrique du sud, dix ans après l’apartheid où les personnages essayent de se souvenir ou d’oublier ce qui s’est passé.

Le réalisateur Alain Choquart signe ici un film choral où les histoires s’entremêlent et se rencontrent. Ce genre de film a été mainte fois adapté au cinéma mais pas sur un sujet aussi épineux. On peut d’ailleurs apprécier l’audace du réalisateur de vouloir traiter cette partie de l’histoire de l’Afrique.
Malheureusement, le style de narration est assez difficile donc le spectateur s’y perd de temps en temps, on a du mal à tout suivre clairement. De plus, certains personnages peinent à trouver leur place dans le récit ce qui complique davantage la compréhension.

Au niveau du casting, et dans ce cas-ci, un beau casting international, il n’y a rien à redire, chacun livre une performance correcte. Bien évidemment, chaque héros ou anti-héros, ne plaira pas à tous.

Au final, un film qui laisse dubitatif mais pas inintéressant sur le fond.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...