Le Festival de Cannes rend hommage au Cinéma dans la Bande Dessinée !

Publié par admin, le 20 juin 2013

plantufriends_cannes_20mai13_couv

Critique :

En 2008 Kofie Annan et Plantu créaient Cartooning For Peace, une organisation non gouvernementale et apolitique qui prône la liberté d’expression dans la bande dessinée. Pour ce 66ème festival de Cannes, l’organisation avait posé ses valises au Palais du Festival afin de proposer le 20 mai une vente aux enchères de dessins qui devaient rappeler le cinéma dans la bande dessinée, que ce soit des caricature de films, de réalisateurs, chacun y trouvait sa place, se sont plus de 50 dessinateurs de différents pays qui ont participé à l’événement en proposant leur oeuvre afin de récolter des fonds qui serviront à faire fonctionner l’institution.

Et c’est chose faite, le 20 mai, 75000 euros ont été récoltés par cette vente aux enchères qui fut marquée par la présence de nombreuses stars du grand écran. Parmi les oeuvres exposées, nous aurons remarqué des dessins issus d’Algérie ou d’Iran, des pays dans lesquels la liberté cinématographique est encore menacée malgré les efforts déjà effectués par ces différents pays.

Associer le cinéma à la Bande Dessinée, voilà certainement l’idée principale de ce 66ème festival de Cannes, en effet, outre cette exposition qui fit les beaux jours de l’étage de la presse à Cannes, le jury du festival a également mis sa pierre à l’édifice en décernant la Palme d’Or à « La vie d’Adèle » d’Abdellatif Kechiche, un film qui est tiré d’une bande dessinée sortie en 2010 aux éditions Glénat et qui s’intitulait Le bleu est une couleur chaude de Julie Marhot.

Une polémique est néanmoins née autour du film, les techniciens qui ont oeuvré au tournage  furent nombreux à se plaindre des conditions de tournage désastreuses, quand à Julie Marhot, malgré la Palme d’Or, elle est revenue déçue du peu de considération de la part du réalisateur lors des remerciements effectués lors de la remise de la Palme d’Or. Le Bourlingueur du Net s’associe  à la déception de Julie Marhot et lui souhaitons néanmoins de sortir de nombreuses autres bandes dessinées de ce niveau car depuis ce 66ème festival de Cannes en 2013, elle est la première dessinatrice à avoir vu son oeuvre BD remporter probablement l’un des plus prestigieux prix du Cinéma mondial.

Pour continuer sur la bande dessinée dans le cinéma, notons que Spielberg qui était président du jury de ce 66ème festival est lui aussi dans l’adaptation d’une bande dessinée au cinéma, après avoir sorti le premier film de Tintin en tant que réalisateur, le voici qu’il prend la production de Tintin 2 en charge, il a confié cette fois les rennes de la réalisation à Peter Jackson réalisateur de la trilogie du Seigneur des anneaux et plus récemment de The Hobbit. Tintin 2 est prévu pour 2015, en attendant de nombreux films tournant autour de la bande dessinée seront à l’affiche avec déjà le 31 juillet, le film des Schtroumpf 2 dont nous vous reparlerons sur nos pages dans les prochaines semaines !

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...