« Le Tout Nouveau Testament » : Dieu existe, il habite Bruxelles !

Publié par , le 16 septembre 2015

Le_Tout_Nouveau_Testament

Critique :

Absurde, fantastique, jubilatoire, profond, … Les qualificatifs pleuvent sur le nouveau film du réalisateur Jaco Van Dormael (« Le Huitième Jour« , « Mr Nobody« ). Et, au « Bourlingueur », nous comprenons aisément.

On aime que, dès le film lancé, le train ne s’arrête plus. Les wagons sont tous plus dynamités aux champignons hallucinogènes les uns que les autres. On aime que ce soit plein d’esprit et poétique, terriblement poétique, mais aussi qu’à travers cela, on ait droit à des bribes d’humour. Les ressorts comiques fonctionnent très bien grâce à une dose suffisante d’absurde.

Benoît Poelvoorde conduit ce long-métrage de manière magistrale. Il avait LA personnalité (et la gouaille) pour incarner un Dieu mesquin et cruel nous poussant irrémédiablement à nous interroger sur notre propre philosophie de voie ainsi que sur nos choix. Le point d’orgue du film, c’est cette question : « Que faisons-nous de notre vie ? ».

On aime aussi qu’à la fin, deux femmes (une mère et sa fille) prennent leur vengeance et parviennent à mettre fin au grand Malheur initié par Dieu. On ne s’y ennuie pas une seconde. A voir donc, ne serait-ce que pour soutenir le cinéma de chez nous. Vous savez, celui-là même qui a été grandement applaudi au dernier Festival de Cannes.

 

Par Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...