« Les 3 frères » : la suite vraiment dispensable

Publié par , le 13 mars 2016

3 frères le retour affiche

Critique :

Dans le genre « suites paresseuses vraiment dispensables », RTL TVI diffusait, il y a quelques jours, celle des « 3 frères ». L’occasion de s’assurer pour les peureux ayant eu peur de voir le culte autour du premier volet en prendre un coup de s’assurer que ce que disait la presse française était bien vrai.

Même affiche, même trame (découverte de paternité), même gags (la saveur en moins), mêmes emmerdes, … Ok, ils ne se sont pas foulés. Mais ok, la pression était grande. Jusqu’à quel point peut-on donc leur pardonner ?

Premièrement, côté réalisation, Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus ont opté pour le zéro surprise. Ça marchait dans les années 90, plus aujourd’hui et, en plus, ça leur donne un coup de vieux. Ça ne masque pas du tout la vacuité du film qui ne fait qu’arracher des sourires. Le premier volet ayant été trop souvent rediffusé, le public le connaît par cœur et se montre donc plus exigeant. Il aurait tant aimé retrouver de la fraîcheur et une critique plus poussée de la société actuelle.

Au lieu de ça, on a de la peine pour ces trois bras cassés qui en sont toujours au même point et qui sont mêmes énervants à force de persister dans leur bêtise et leur égoïsme. Ils ne se sont plus revus depuis la fin du premier long-métrage à cause de vieilles rancœurs mais nous offrent quand même une belle surprise : le retour de Michaël, le fils de Didier. Retour néanmoins gâchée par l’intrigue vue et revue de la belle-famille pourrie dont il hérite. L’autre jeune du film, la soi-disant fille de Bernard, est à baffer. La faute aux dialogues modernes trop poussifs et à un jeu caricatural. Non, vraiment, il y a trop de points qui font que le pardon est impossible.

Et que dire de la fin si peu inspirée ? Préparez vos cent patates mouchoirs !

 

Luigi Lattuca

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...