Lifelong de Asli Özge

Publié par , le 12 décembre 2013

lifelong-affiche

Critique :

C’est l’histoire d’un couple en crise. Après plusieurs années de mariage et un enfant qui vit déjà ailleurs, on perçoit tout de suite le manque de communication entre Ela et son mari. Leur amour n’en est pas pour autant éteint.

Mais un jour Ela entend une conversation entre son mari et quelqu’un dont on suppose être une maîtresse. La trahison du mari n’est jamais dévoilée dans le film, tout est suggéré, ce qui laisse planer le doute sur le téléspectateur.

Cette conversation cachée va peu à peu faire basculer la vie du couple. Les silences, les nuits passées sur le canapé, les doutes de Ela quand elle se demande si elle peut plaire encore, la pudeur du mari quant à l’amour qu’il porte à sa femme et à ses regrets d’avoir commis peut-être l’irréparable. Lifelong se glisse dans la vie quotidienne et intime de ce couple.

Le film est marqué par de nombreux silences combinés au manque d’action de la vie quotidienne, ce qui fait que la fiction nous semble un peu longue dans la durée. Mais on peut tous s’y reconnaître, car chaque couple peut-être marquée par des crises, passagères ou non.

 Film vu dans le cadre du festival du film méditerranéen.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...