Un amour d’hiver d’Akiva Goldsman

Publié par , le 17 février 2014

affich_27772_1

Critique :

Bien qu’il s’agisse là d’un film romantique, celui-ci ne tombe pas dans le cliché. L’histoire semble banale au début puisque  l’on y retrouve un jeune homme qui s’éprend d’une jeune femme atteinte de la tuberculose. Jusque-là, ce genre de scénario n’a rien de particulier puisqu’il existait déjà des films comme « Je veux vivre », « Restless »,… Cela dit, « Un amour d’hiver » ajoute une touche de fantastique avec la présence de Lucifer (Will Smith), d’un démon (Russell Crowe),…

Alors que le dénouement de l’histoire semble évident, les scénaristes parviennent à nous surprendre. Les images sont belles et les acteurs transmettent une certaine émotion. Cependant, nous remarquerons quelques incohérences vis-à-vis de l’histoire. Tout d’abord, nous voyons Peter Lake bébé en 1895.
Ensuite, nous l’apercevons en 1915, il devrait donc être âgé de 20 ans, or, il saute aux yeux que Colin Farrell a passé la vingtaine depuis longtemps. Ces incohérences avec l’âge sont répétées à plusieurs reprises dans le film.

Malgré cela, le film reste tout de même agréable à regarder.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...