0 00 2 min 4 semaines 677

Les journées s’enchaînent mais ne se ressemblent pas à DOUR.

Artiste émergente de la scène belge néo-soul , la jeune bruxelloise STACE nous offre un vrai moment de bonheur musical. Sa voix sensuelle teintée de notes au couleurs chaudes enivre le public conquis par ce show intimiste.

© Sébastien Wine

Avec un léger retard sur le planning, CHILLA, la voix incontournable du RnB francophone, se produit sur la scène BOOMBOX. Son flow, ses mélodies soignées et sa voix grave légèrement enrouée nous donnent des frissons, les festivaliers sont charmés!

© Sébastien Wine

On la présente souvent comme la rappeuse la plus dérangeante du moment, la jeune américaine RICO NASTY est venue à DOUR avec un seul objectif : nous en mettre plein les oreilles ! À coups de tubes trap, de cyberpunk et de trash revendiqué, elle tient toutes ses promesses.

© Sébastien Wine

Un vent de romance souffle sur la plaine de Dour, DISIZ entre en scène pour nous interpréter son nouvel album intitulé «L’Amour » . Mélange allant de la pop au funk, en passant par le zouk et la chanson française, le loveur nous offre un voyage rempli d’émotions.

© Sébastien Wine

Figure atypique du rap français, LAYLOW nous dévoile son univers rétro-futuriste à la matrix et déchaîne son flow crépusculaire sur le public qui en a plein les yeux!

© Sébastien Wine

En bref, c’était un vendredi comme on les aimes à DOUR !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.