0 00 3 min 4 semaines 734

La fête bat son plein à Dour, le week-end s’annonce aussi torride que les températures.


Incontournable de la scène rap belge et grand habitué de Dour festival, PEET nous présentait son premier album solo intitulé « Mignon ». Une prestation dynamique aux sonorités électro et un rien de chansons françaises. Le membre du groupe LE 77 ambiance ses fans, comme à son habitude, avec une bonne dose d’humour.

© Sébastien Wine

La navette est parée, préparez-vous à décoller avec le rap aérien de LALA &CE. Avec un flow dilaté et une attitude nonchalante, la jeune rappeuse impose naturellement une forme de quiétude. Sa douceur sur scène nous envoie côtoyer les étoiles.

© Sébastien Wine

Que la force soit avec vous ! L’ascension fulgurante du jeune prince ambitieux LUV RESVAL n’est pas passé inaperçu à Dour cette année. Un show très travaillé dans la musique comme dans ses visuels. Il nous entraîne dans un univers à la profondeur galactique!

© Sébastien Wine

À la LAST ARENA, les festivaliers commencent à se regrouper pour ne rien rater du show de la star française NISKA. Il nous livre ses meilleurs hits du moment issus de son dernier album « Le monde est méchant ».

© Sébastien Wine

Il est déjà 22h, un changement de public s’opère autour de la grande LAST ARENA. Les plus jeunes prennent possession de l’espace pour accueillir leur idole. La star mondiale ANGELE nous présente son nouvel album « Nonante-cinq » pour son grand retour à Dour. Les fans sont hystériques et chantent à tue tête tous les titres de la chanteuse.

© Sébastien Wine

Des étoiles plein les yeux, nous partons nous reposer pour être sûrs de vivre pleinement la journée du lendemain qui sera aussi la dernière du festival!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.