Musique Seneffe Festival, alliance parfaite du Cover et des Artistes originaux! (1/3)

Publié par Piasecki Jeremie, le 24 septembre 2019

Pour son 10ème anniversaire, le « Seneffe Festival » à bien grandi et a désormais tout pour rivaliser avec les grands.

Outre le fait que le festival se déroule dans le cadre idyllique du château de Seneffe, d’autres nouveautés sont au rendez-vous. Notons tout d’abord que cette année le festival a opté pour le cashless et mis à disposition un camping. Nous découvrons également cette année un village pour enfants ce qui accentue le côté familial du festival. Deux scènes sont dédiées aux artistes locaux. LA WALLOMIX STAGE ou les amateurs d’électro pourront tout au long du week-end bouger sur les mix de DJs régionaux et LA GARDEN PARTY, une scène dédiée aux fanfares, aux artistes de rue et au folklore.

Du côté des scènes principales, les festivités débutent ce vendredi sur la FULL SERVICES STAGE avec PILGRIMS. Les fans de Freddie Mercury peuvent assister à une prestation vocale impressionnante! Ce cover du mythique Queen réussi avec brio à nous mettre dans l’ambiance des tubes du groupe que petits et grands connaissent par coeur.

Nous passons ensuite sur la MERCEDES STAGE ou le célèbre groupe celtique MANAU est chargé d’entretenir l’ambiance. Pas de doutes, La Tribu de Dana est belle et bien ancrée dans le coeur du public. La cour du château vibre au rythme des déhanchés du public et de la voix de Martial, leader du groupe depuis ses débuts.

Sur cette même scène et comme rituel pour clore la soirée : MISTER COVER, présent depuis la première édition du festival, ils sont chez eux, et savent comment satisfaire tout le monde, de Aqua à Queen, il y en a pour tous les gouts! C’est donc à l’unisson que le public chante avec eux. De retour sur la FULL SERVICES STAGE c’est DADDY K que l’on voit apparaitre aux platines. Aucun doute à avoir, les mix de la star des années 90 font également l’unanimité auprès du public. Les plus courageux clôturent ce premier jour de festival à l’écoute des mix de MADEMOISELLE LUNA. Là encore le succès est au rendez-vous, nul doute qu’il y ait des clubbeurs parmi le public.

Le festival garde clairement sa ligne directrice avec le cover tout en y intégrant de grands noms de la scène musicale de manière harmonieuse. Un festival qui grandit mais qui garde donc toute son identité.

La suite, c’est par ici!

Texte : Lionel Broché.
Photos : Jeremie Piasecki.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...