0 00 8 min 4 semaines 294

Imaginez-vous en train de vous balader tranquillement quand soudain, vous entendez de la musique. Une musique envoutante. Le rythme guide vos pas et plus vous vous rapprochez, plus discernez les instruments qui vous emportent. Le son semble venir d’une grange.

Orghan Undergrange


Est-ce la curiosité ou la mélodie elle-même qui vous pousse à franchir le seuil, vous ne savez pas. Mais une chose est sure, vous ne voulez être nul part ailleurs. Les notes se mêlent, se démêlent et vous entrainent dans le magnifique univers de Orghan.

Voilà ce que vos amis bourlingueurs ont pu expérimenter et ça ne s’arrête pas là! Nous avons aussi eu la chance de pouvoir passer un petit moment avec les membres du groupe. Une interview plus tard, nous sommes fiers de pouvoir partager avec vous ce moment de découverte.

Live Mysteria

Orghan c’est qui, quoi et pourquoi?

Sha au Chant et au Violon

Ranan, au bouzouki, nous présente : Simon à la cornemuse, Gaetan à la batterie, Sha au violon. Cette dernière faisant, avec Ranan, vibrer leurs cordes vocales autant que celles de leurs instruments.

Pour le pourquoi, c’est Simon qui nous répond : « A la base, j’avais vu qu’ils (Sha et Ranan) faisaient des vidéos AMHA et je leur ai dit que je trouvais ça vraiment chouette. Du coup, ils m’ont proposé un featuring. Après ça, on s’est fait un message quasiment en même temps pour se dire qu’on ferait bien un projet parce que ça déchirait. »

Sha complète: « On s’est vu pour tourner un clip pendant deux/trois heures, et pendant ce temps là, on s’est entendu en acoustique réellement. Avant ça, on a joué en studio, on a pas fait attention. Mais au moment où on s’est entendu jouer en vrai, on s’est rendu compte qu’on devait faire quelque chose tellement ça sonnait bien. Il a donc fallu nous trouver un nom, ça a pris plusieurs semaines »

Pourquoi avoir opté pour celui-là?

Ranan au Chant et au Bouzouki

Sha: « On voulait quelque chose qui ne voulait rien dire mais avec une consonance un peu celtique »

Ranan: « D’où le H en plein milieu, esthétiquement. »

Sha: « On cherchait beaucoup de choses en lien avec le trois au début, vu que nous n’étions que trois. Mais on ne trouvait pas. Trio, ça existait déjà; Triane, ça n’allait pas »

Simon: « Tripote on n’y a pas pensé! »

Ranan: « Heureusement vu que Gaetan nous a rejoint, ça aurait été idiot. Il y a fait une bonne raison finalement.»

Vous avez des projets pour le groupe?

Simon à la Cornemuse

Sha: « On veut un bus »

Simon: « C’est pas une blague, on sait même quel modèle »

Ranan: « Si quelqu’un à un bus de trop… »

Gaetan: « Mais on a vraiment plein de projets, Cernunos Pagan Fest en France en février. Nos premiers vrais concerts. Là on a joué en Undergrange parce qu’on voulait organiser quelque chose nous même. Surtout qu’il y a plein de dates qui ont été annulées. Et c’est pas le tout de savoir si ce qu’on fait nous plait à nous mais c’est de savoir si ça plait au public. »

Simon: « Et en projet, on aussi l’envie de faire un album! »

Sha: « En plus c’est facile parce qu’on a notre propre studio. »

Gaetan: « On a Ranan qui mixe et qui remasterise et Sha qui s’occupe du montage vidéo et de tout ce qui touche à l’audio-visuel. Ce sont un peu les têtes pensantes du groupe et Simon et moi, on est les bras. »

Ranan: « On peut presque dire qu’on est un groupe! »

Sha: « Vous allez me faire verser une larme! »

Simon: « On a tous un truc à faire, on se complète. »

Rapidement, le groupe en un mot?

Gaetan à la Batterie

Simon: «  Commence par l’autre coté! Hahaha »

Ranan: « Je crois que je dirais BADASS! »

Sha: « Nan! C’était mon mot! »

Gaetan: « Massif »

Sha: « Rhaaaa, Ils me volent mes mots… Je dirais LOURD. Dans tous les sens!»

Simon: « Harmonie. »

A quel moment, chacun d’entre vous, est tombé amoureux de la musique?

Ranan: « Moi je m’en souviens, je suis sorti de ma mère et j’ai chanté direct! (rires) Mais, en vrai, quand j’étais jeune j’ai fait un peu de percussion et de batterie dans une fanfare.  Ce qui n’a rien à voir! Par après j’ai commencé à jouer un peu de flute irlandaise, de bodran, etc.. Une chose en entrainant une autre, j’ai eu envie de faire de la musique en groupe et du coup on a enchainé les projets et nous voilà aujourd’hui. »

Sha: « Moi je ne fais pas de la musique comme eux, je fais de l’art! Nan, je rigole. J’ai commencé le violon à 4 ans mais je suis intéressée par tout ça depuis toujours, j’ai pas de moment précis en tête. »

Gaetan: « J’ai commencé assez tard avec la batterie à 15 ans puis j’ai enchainé à la guitare, à la basse, au piano. J’ai fait beaucoup de groupes, d’abord dans le métal, puis dans le rock. J’aurais jamais pensé un jour jouer du néo-folk, je viens pas du tout de cet univers là. Je suis néophyte. Mais j’ai écouté ce qu’ils faisaient, j’ai passé l’audition et me voilà. Je me donne corps et âme pour le groupe. »

Simon: « J’ai commencé encore plus tard avec la cornemuse à 17 ans. J’ai d’abord eu un premier groupe qui faisait de l’animation médiévale. Puis j’ai créé mon groupe, avec lequel je joue toujours et maintenant, il y a Orghan en plus. 

Et votre objectif ultime? 

Gaetan: « Le Wacken Open AIr, en Allemagne »

Simon: «  Vivre de la musique »

Ranan: « Je rejoins un peu Simon: continuer mes projets musicaux et en vivre »

Dernière question : la musique s’apparente plus à une passion ou à un métier selon vous?

Ranan: c’est pas juste un hobby. C’est d’ailleurs un des premiers sujets qu’on à évoqué dans le groupe. C’était notre façon de voir les choses. On voulait pas que les concerts soient juste optionnels. On vit vraiment de ces moments là.

Gaetan: « Il faut savoir prendre une passion pour en faire un métier, c’est la seule façon de pouvoir s’épanouir dans la vie »

Simon: « On a tous un peu la même vision et la même ambition »

Merci, on espère vous revoir très rapidement sur scène!

Simon: « Merci à vous! »

Texte : Aline Vander Osieren,
Photos : Jeremie Piasecki.

Live Undergrange

Vous voulez les voir en live? Ça tombe bien, ils seront :

Le 16 Octobre à l’Undergrange : Infos et réservations (attention places limitées)

Le 30 Octobre à Terra Mythica Aarschot : Infos et réservations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *