1 00 3 min 1 mois 411

Lumière, son et Cuvée des Trolls, c’est officiel, nous étions bien à la première soirée de concert!

Alors que commençaient à vibrer les cordes du bouzouki et du violon de C’HAG, c’est une alarme incendie que l’on entendit résonner. Petit incident technique ou avertissement divin? Nous optons pour la deuxième option… Le duo était bel et bien là pour mettre le feu et chauffer un public déjà surexcité. Si on ne peut pas les qualifier de mises en bouche, soyez sûrs, ils savent vous mettre en jambes.

© Jeremie Piasecki

Après cet échauffement musculaire, c’est OUBERET qui prend le relais pour chauffer nos cordes vocales. Et quoi de mieux pour se faire qu’une bonne tranche de rigolade? Une introduction épique à leur nouvel album et un humour comme on l’aime. Ajoutez à ceci leurs rythmes endiablés et vous comprendrez sans aucun doute que l’ambiance ne cessait de prendre de l’ampleur.

© Jeremie Piasecki

Comme si ce n’était pas assez la folie dans la salle, c’est l’incontournable NAHEULBAND qui est monté sur scène. Connus du Mordor à la Comté, ils sont venus, vivant leurs vies d’aventuriers, présenter de nouvelles chansons et entre autres la recette de leur Grand Pot-Au-Feu. Pas moins de 7 personnages aussi attachants que loufoques. Qu’ils soient nains, barbares, elfes ou bien d’autres, les fans en redemandaient encore et toujours!

© Jeremie Piasecki

Quelques minutes après leur prestation, le foule a été invitée à sortir. Non pas pour prendre l’air mais pour en prendre plein la vue. Dans un magnifique spectacle, la compagnie OMBRE BRUME a emmené le public dans un voyage poétique plein de danse et de pyrotechnie.

Un petit retour au calme avant de repartir de plus belle avec le dernier groupe de cette soirée d’ouverture: les BOOZE BROTHERS. Complètement déjantés, ils nous ont offert une performance qui ne nous a donné qu’une seule envie: les revoir au plus vite sur la scène de Trolls et Légendes!

© Jeremie Piasecki

Vous l’aurez deviné, le festival commençait fort et bien que nos pieds souffraient quelque peu d’avoir tant bourlingué et dansé nous n’attendions qu’une seule chose: être le lendemain matin pour recommencer de plus belle.  

One thought on “Trolls & Légendes – Coup d’envoi!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.