0 00 3 min 5 mois 456

C’est sous un ciel un peu grisâtre et quelques petites averses que débute cette deuxième journée après une première plus que prometteuse. Et on la démarre avec DJ BEBASTORM qui nous fait patienter avant le premier rappeur de ce samedi.


YANSO fait son entrée sur la scène. Le Bruxellois, accompagné de son crew, réchauffe l’ambiance avec ses rimes précises et ses placements en interprétant ses capsules « BX CAPITAL ».


Sur l’autre scène, la DJ et beatmaker NISSA MICHELLE continue de nous faire danser avec ses sons hip-hop pendant que TARMAC offre des bobs en échange d’une story Instagram. Merci TARMAC!!

© Sébastien Wine

À peine le temps de grignoter que déjà ZKR enchaine sur la scène principale et va à l’essentiel avec son phrasé précis. Les premiers pogos de la journée se forment et les festivaliers s’ambiancent, la suite s’annonce bouillante !


La nuit est tombée et nous accueillons FRANGLISH venu pour nous faire danser et chanter sur ses classiques et les morceaux issus de son dernier album, un réel concentré de « Vibes ». Un pur moment de partage avec ses nombreux fans.

© Sébastien Wine

Le public s’impatiente et se masse au bord de la scène quand le moment est venu pour ZOLA, alias « Le Maestro de la Mélodie », de monter sur les planches de l’Inc’Rock. Un style et un flow à l’américaine sur des instrus traps très rythmés. Son show a mis tout le monde d’accord!
On termine cette soirée avec MAES qui confirme sa puissance en tant que kickeur pour notre plus grand plaisir. Des compos originales, une voix mélodieuse et des paroles dures et douces à la fois.

© Sébastien Wine

Les organisateurs ne se sont pas trompés: la génération Z à répondu présente en masse pour ces deux premières journées complètement rap.

Nous avions hâte découvrir si la journée du dimanche relèverait, elle aussi, le défi!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.