0 00 4 min 1 semaine 138

Retour du soleil et des enfants pour démarrer cette troisième journée de festival. Entre atelier grimage, distribution de ballons et différents parcours gonflables, la plaine d’Incourt est prête à accueillir les jeunes et moins jeunes. De quoi s’amuser et passer un un bon dimanche en famille !


Ça commence avec le talentueux duo belge JUICY. Leur musique rythmée fait déjà danser certains festivaliers, entrainés par le dynamisme du show et leur complicité sur scène.


Véritable révélation du confinement, MR NICOLAS est venu, très attendu par son public, nous conter les aventures de Monsieur Non-Non à travers 12 chansons.
Petit moment de détente avant l’arrivée du prochain artiste.

© Sébastien Wine

Le ciel reste clair quand SAULE et les siens prennent possession de la grande scène. Véritable bête, ses fans auront même droit à un bain de foule de l’artiste. Sa musique pop-rock électrise et fait bouger tout le monde, même les plus timides!


En pleine ascension le duo d’artistes belges COLINE & TOITOINE nous emmènent dans leur univers musical. Un vrai mélange rafraichissant d’électro-pop allant jusqu’à un genre plutôt Indie. Le public est envouté et conquis.

© Sébastien Wine

On les compare à Imagine Dragons, voici YCONS qui font leur entrée sur la scène. En pleine ascension, avec son titre « Sequoia Trees », le groupe belge fait bondir la foule grâce à ses sons percutants et son atmosphère unique.


Changement d’ambiance sur la TARMAC stage avec SKARBONE 14 et leurs mix détonants de Ska, Rock, Punk et French Touch. Un concert explosif qui nous revoie directement au bon vieux temps!

© Sébastien Wine

Sur la scène principale, le phénomène WEJDENE fait son entrée tant attendue. Enchainant les tubes, la star française nous a offert un show à l’américaine accompagnée de ses deux danseuses.


DJ DADDY K s’installe aux platines et la foule se bouscule pour être aux premières loges. Notre légende nationale nous offre un set juste incroyable!
Un moment inoubliable qui aura fait danser et sauter toutes les générations.

© Sébastien Wine

Il est 21h et le public scande son nom ! La star et tête d’affiche de cette belle journée, KENDJI GIRAC fait son entrée pour le plus grand bonheur de ses fans impatients ! Accompagné de sa guitare, il enchaine ses hits Latinos. En hommage à la fête des mères, il terminera avec son tube « Les yeux de la mama ».

© Sébastien Wine

C’est aux sons des DJs de BELGIAN POP et une ambiance de fête que s’est cloturée cette 18éme édition de l’Inc’Rock. Le site aura accueilli 10 000 festivaliers durant les trois jours.
Une vraie réussite!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.