0 00 3 min 1 semaine 264

Il est 19h et c’est sous le soleil qui brille encore dans le ciel d’Incourt que s’ouvre cette nouvelle édition de l’Inc’Rock!


L’arrivée des festivaliers se fait timidement aux sons des DJs de MASTER DREAM sur la Tarmac Stage. C’est dans cette ambiance Hip-Hop/RnB que nous trouvons le temps de nous restaurer avec les différents food-trucks présents. De quoi prendre des forces avant les premiers concerts qui s’annoncent explosifs.

© Sébastien Wine

C’est 1PLIKE140 qui fait son entrée sur la scène principale. Les festivaliers partent en pogo dès les premiers morceaux du drilleur Français. Le public est tellement chaud qu’il fera même 2 fois son fameux titre « CANADA »!


Vers 22h, c’est TIMAL alias « Le Guerrier du 77 », figure incontestable parmi les artistes les plus suivis de sa génération, qui prend le relais. ses fans sont rapidement captivés par ses textes crus.

© Sébastien Wine

SDM prend place sur la grande scène et nous envoie son flow assuré et des textes incisifs et imagés sorti tout droit de son derniers album « OCHO ».

La nuit est complètement tombée quand vient le tour de 13MINI, le nouveau visage du rap belge originaire d’Ottignies, de défendre son EP « Mauvaise Réputation » sur la scène Tarmac. Premier artiste du label STOEMP, son flow à l’ancienne et ses paroles aux influences de variété française nous ont conquis. On valide !

© Sébastien Wine

Retour sur la scène principale avec TIAKOLA. Le jeune rappeur à la voix mélodieuse, membre du groupe 4KEUS, nous régale avec ses chansons dansantes en équilibre stable entre musique africaine, Drill et Trap. Le public se déhanche sur ses notes hautes en couleurs.


La température commence à rafraichir, GAMBI débarque pour continuer de faire monter l’ambiance avec son univers et son rap décalés et très second degré. Un cocktail Molotov qui fait sauter la foule et littéralement trembler la carrière d’Opprebais !

© Sébastien Wine

Pour terminer cette première soirée réussie DJ MILKYWAY était aux platines pour faire bouger les derniers festivaliers encore debout.
Nous rentrons nous reposer pour revenir d’attaque pour la deuxième journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.