0 00 2 min 1 mois 137

Les festivaliers n’ont pas pu la manquer, elle était la première à les accueillir : la Fabrik à Idées! 

© Jérémie Piasecki

Là où reprennent vie les berlingots de lait qui étaient destinés à la poubelle. Elles se transforment en parasols, en transats, en tablier et même en chapeaux. Tout ça grâce à une magie, toujours à portée de main, la récupération! 

© Jeremie Piasecki

Mais pas question de regarder simplement les choses se faire ou se refaire… Une fois passée l’entrée de LaSemo, petits et grands deviennent des cré-acteurs. Qu’est-ce que c’est? Tout ce qu’il y a de plus simple : les créateurs de demain, les acteurs qui jouent leur rôle dans la lutte pour le climat. Chacun met sa pierre (ou plutôt sa brique) à l’édifice!

© Jérémie Piasecki

Pour ceux qui aiment les petits riens transformés en trésor sans pour autant se sentir artistes, quelques pas suffisent à s’émerveiller. Le Marché des Créateurs regroupe de nombreux artisans, de l’or au bout des doigts. Bijoux ethniques, savons faits-maison, thés et tisanes ou encore vieux tissus réhabilités en décoration, en chouchous, en objets du quotidien. Une caverne d’Ali-bobos! (Si vous nous permettez le jeu de mots.)

© Jérémie Piasecki

Même les fans de fripes ont la possibilité de se faire plaisir! Le camion des filles et son concept original, propose une multitude de vêtements ou d’accessoires. De quoi parfaire son look ou s’en découvrir de nouveaux.

À LaSemo : rien ne se perd, les idées se créent et tous se transforment. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.