0 00 3 min 4 mois 590

Le temps passe si vite à Esperanzah, c’est déjà la dernière journée et on met la cerise sur le gâteau !

Figure de proue de la scène hip-hop queer sud africaine, DOPE SAINT JUDE était présente sur la scène FUTURO. Sa musique dynamique, son lyrisme percutant et engagé à l’influence grunge enflamment nos irréductibles festivaliers.

© Sébastien Wine

Véritable phénomène de la pop urbaine, MARINA SATTI nous offre un cocktail enivrant de musiques venues de son pays d’origine : la Grèce (où elle fait sensation) mais aussi des Balkans et du Moyen-Orient, le tout agrémenté d’ingrédients plus modernes.

© Sébastien Wine

Artiste engagée sur des sujets comme la politique et l’insécurité, La chanteuse israélienne NOGA EREZ nous délivrait sur la scène FUTURO un son clair, entre Electro, Rap et Pop bombardé de punchlines et beats salvateurs qui électrisent le public d’Esperanzah.

© Sébastien Wine

Ambassadrice de la culture malienne et porte-parole de l’Afrique moderne, l’étincelante FATOUMATA DIAWARA ! Ses chansons sensibles puisent dans ses racines musicales maliennes et mêlent jazz et funk. La chanteuse illumine la scène CÔTÉ JARDIN.

© Sébastien Wine

Décidément le rap belge regorge de talents et n’a pas terminer de nous surprendre avec le jeune rappeur YOUSSEF SWATT’S. Une plume soignée et des textes forts issus de son dernier album « Pour que les étoiles brillent », Youssef s’impose sur la scène du village des possibles.

© Sébastien Wine

Pour terminer en beauté, la sensation israélienne ASAF AVIDAN nous offre nos derniers frissons avec sa voix troublante et si particulière. Avec son alliage de pop, folk et soul à fleur de peau, les festivaliers sont époustouflé par la technique vocale de l’artiste.

© Sébastien Wine

Vous étiez 36000 à fêtez le retour d’esperanzah et à vibrer dans les nombreux concerts proposés. Mise à part quelques piqûre de guêpes, cette édition anniversaire à été une franche réussite. Une réelle bouffée d’oxygène, d’énergie et de découvertes musicales, Esperanzah à tenu toutes ses promesses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *