Musique Seneffe Festival, un samedi haut en couleurs! (2/3)

Publié par Piasecki Jeremie, le 24 septembre 2019

Nous sommes de retour au Parc du Château de Seneffe pour ce second jour de festival. L’été a choisi de se prolonger un peu en ce premier jour d’automne.
Un temps idéal pour se prélasser sur les nombreuses palettes transformées pour l’occasion en sièges DIY ou sur les transat mis à disposition!
En se baladant dans les jardins du Château, nous aurons également remarqué la présence de divers FoodTrucks, couscous ou pizza, à vous de décider… Les odeurs nous ont en tous cas mis l’eau à la bouche.
Au programme de l’après midi pour vos jeunes bambins, atelier coloriage, grimage, trampolines et bar made in kids avec de succulents jus de fruits et brochettes de bonbons.

Coté musique, C’est le groupe OH MON DIEU qui à l’honneur d’ouvrir le festival sur la FULL SERVICES STAGE. Présent depuis 10 ans avec MISTER COVER et se mettant dans la peau d’autres artistes, NICOLAS DIEU présente ici ses propres compositions devant un public très enthousiaste même si peu nombreux. 

Nous nous dirigeons ensuite vers la MERCEDES STAGE. Mesdames et messieurs veuillez attacher vos ceintures ! Entre new wave, métal et pop rock le groupe de cover THE PLANES composé de 5 comparses cartonne auprès du public. Ici encore, c’est à l’unisson que le public de plus en plus présent chante les plus grands tubes des dernières décénnies.

De retour vers la FULL SERVICES STAGE c’est NAYA qui monte sur scène. Finaliste de « The Voice Kids » en 2014 et coachée par Garou, cette jeune artiste de 19 ans vous met des étoiles plein la tête. Armée d’une guitare et d’un pc, c’est seule sur scène qu’elle interprète ses compositions.

Déjà rencontrée dans plusieurs festivals cette année, l’étoile montante Liégeoise TANAË fait toujours autant vibrer le public. Entre les reprises qui l’on fait connaitre et ses propres compositions, pas de doutes, elle a sa place au Seneffe Festival!

GRANDGEORGE est également une tête connue si vous avez comme nous voyagé dans les festivals cet été. Artiste engagé dans la lutte contre la pauvreté, sa musique respire l’authenticité et la joie de vivre ce qui plait au public. 

C’est ensuite RO & KONOBA qui s’approprie la MERCEDES STAGE. Le groupe invite le public au voyage avec leurs nouvelles chansons inspirées d’un voyage à travers 10 pays. Leurs lumières feutrées et douces s’allient merveilleusement à la voix de Konoba. De quoi transporter les festivaliers vers d’autres horizons pendant que la nuit tombe sur le Château et ses jardins.

En ce début de soirée c’est EMMA BALE qui s’accapare la FULL SERVICES STAGE et son public. Nous l’avions découverte il y a 2 ans et c’est une artiste grandie et épanouie que nous redécouvrons. C’est avec plus d’assurance et un show de scène plus dynamique que jamais qu’elle fait bouger son public. Elle présente également un duo avec Brent Dielen (Promis3) et n’hésite pas à aller au contact de son public. C’est d’ailleurs au milieu de celui ci qu’elle fait une partie de son concert. 

KYO, l’un des groupes les plus attendus de la journée entame son show avec une cour du château bondée. Ils ont fêté dignement la dernière date de leur tournée en offrant par moment à leur public un spectacle décalé loin de leur rigueur habituelle. Heureusement pour eux, les fans massés devant la scène ont pu aider Benoit, le chanteur à ne pas perdre ses mots. 

Pour les plus courageux et les amateurs d’électro c’est le célèbre QUENTIN MOSIMANN qui clôture la soirée sur la FULL SERVICES STAGE. Un show impressionnant car il est l’un des rare DJ à avoir un jeu de scène aussi développé. Le public aurait bien voulu que le show continue mais toutes les bonnes choses ont une fin. Rendez-vous demain.

Et le dimanche? Cloture en bonne et due forme!

Texte : Lionel Broché.
Photos : Jeremie Piasecki.

Evaluez cet article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...